«Chanter est le fait de celui qui aime »
«Chanter c'est prier deux fois» 
(St Augustin, Sermon 336, 1, 6) 

Le chant, nous l'aimons tous. Le chant grégorien plus encore parce qu'il est le chant propre de la liturgie catholique.

Ce site est le fruit de la collaboration entre plusieurs chœurs grégoriens qui interviennent dans les paroisses ordinaires de l'Ouest parisien. Si chaque chœur grégorien a sa propre histoire, tous ont le même souci : la beauté de la liturgie et la fidélité à cette liturgie. Rien n'est trop beau pour le Seigneur !

Cette rubrique se propose de retracer l'itinéraire propre de chacun des chœurs qui composent ce collectif.

D'autres chœurs de paroisses qui partagent notre souci et notre conviction, peuvent bien-entendu se joindre à nous.

Le chœur grégorien de Nogent le Roi de la paroisse Sainte Jeanne de France, diocèse de Chartres, nous a rejoint quelque temps après la mise en ligne de ce site.Nous lui souhaitons la bienvenue.

Nous espérons que cette liste deviendra de plus en plus longue au fil des semaines, des mois ou des années.

Commentaires   

0 #2 Michel Bellin 26-06-2018 13:09
Encore ceci : c'est le plain-chant qui m'a permis de revenir à l’Évangile. Dans un récent ouvrage ("Accordailles", Chapitre.com), emporté par cette "onde porteuse du cri de l'homme qui cherche Dieu", j'ai écrit un bref "Triduum poétique" dont je donne à lire ci-après un extrait, ma façon de chanter deux fois ma foi recouvrée :
(...)
Ciel entrouvert
Paix sur la terre
Plénitude a cappella
Roc de l’esprit
Emollience de l’âme
Homme réunifié
Bonheur à l’unisson

Grégorien
D’ici et d’Ailleurs
Plain-chant
D’aujourd’hui et de toujours
Prodige de modernité
Fraîcheur d’antiquité
Puissant Mystère
Radieux autant qu’austère
Dans la crypte d’un vieux cœur blasé
Qui fredonne puis fait silence :

Très-Haut au plus bas
Plus intime à moi que moi
Christ mon sang mon ciel !

TU ES CHRISTUS,
FILIUS DEI VIVI !
Citer
0 #1 Michel Bellin 26-06-2018 13:05
Bonjour à toutes et à tous !
MERCI et BRAVO pour ce site (rajeuni) que je consulte souvent.
J'ai eu récemment une double chance : m'initier avec la Schola de Fontainebleau où l'accueil fut très chaleureux (merci au cher et si talentueux Frédéric Rantières). Prendre contact il y a quelques jours avec la Schola de Saint-Romain de Sèvres (92) dont j'ai découvert l'existence... grâce au site, alors que j'habite à deux pas ! (Merci pour l'accueil à Jean et à Antoine, respectivement fondateur et maître de chœur). Me voilà tiraillé entre l'Est parisien et l'Ouest ! Tiraillé ? Non ! Je pense à la rentrée être fidèle aux deux car ces groupes sont complémentaires pour le néophyte que je suis : l'un, plus musicologique ; l'autre, plus liturgique. Avec comme dénominateur commun : la confiance mutuelle et une franche cordialité. Et l'amour pour le grégorien. Que demander de plus ?!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir