Enfin, tout en tenant compte des diverses orientations et des diverses traditions très louables, je désire que, comme les Pères synodaux l'ont demandé, le chant grégorien, en tant que chant propre de la liturgie romaine, soit valorisé de manière appropriée. Exhortation post-synodale SACRAMENTUM CARITATIS §42 DU PAPE BENOIT XVI